Oiseaux et symbolique

En dehors de leurs qualités décoratives indéniables, les oiseaux, en tant qu’animaux charmants et intrinsèquement reliés au Ciel ont toujours fasciné.


De tous temps, les art décoratifs ont célébré leurs couleurs, leur douceur, leurs moeurs et leur plumage.


Les deux carreaux de faïence d’époque Victorienne (1837 - 1901) illustrent à merveille l’usage de ce motif en tant que décor chargé d’une symbolique forte.


Le carreau aux couleurs vives représentant un oiseau à la gorge rouge, fièrement posé sur une solide branche et défiant de son regard celui qui l'observe représente l’Ecosse et ses chardons, la fierté de ses habitants, sa dissidence morale et religieuse, son identité forte et l’indépendance et la culture propre de son peuple, même lorsqu’il appartient alors au plus vaste empire du monde, celui de la femme dont le domaine va des glaciers canadiens aux temples du Radjastan en passant par l’Afrique merveilleuse.


Le carreau bleu et blanc, au tracé doux et simple, célèbre les valeurs  du foyer, de l’harmonie et des principes courtois. Le bleu profond de la ligne, l’équilibre de la composition, la légèreté et la fraicheur de la représentation l’inscrivent dans un registre heureux, joyeux, et calme. Le bleu et blanc, tant aimé des céramistes européen depuis que la Chine, au XIVe siècle a exporté ses premières pièces trouve ici sa place au mur, probablement dans une cuisine ou une pièce de service.


Loin d’être une pièce dénuée de sens (en existe-t-il vraiment?) ces jolies plaques de faïence ancienne, peintes à la main, sont en elles-même des manifestes, politiques ou domestiques, où le coffret que constitue la maison parle par le biais de son décor intérieur, de celui qui l’habite et des idées qui sont les siennes.


Retrouvez ces deux pièces anciennes dans ma boutique

Carreau oiseau polychrome (vendu)

Carreau oiseaux bleu et blanc (disponible)






14 vues

© 2019 by L'Art et les Manières.